Les lectures de Fifrildi...

Les lectures de Fifrildi...

Qui suis-je?


"D'où je lis?"

index.jpg

 

Comment j'ai appris à lire est un petit livre autobiographique très plaisant à lire. L'auteure y explique comment elle est venue à la lecture (au sens propre comme au sens figuré). Elle parle aussi de son métier de traductrice.

 

"D'où je lis?" vient de son "D'où lit-on?" en réponse au "D'où écrit-on?" de Mikhaïl Baktine.

 

"J'écris que je n'aimais pas lire, et cette phrase si familière, cette phrase que j'ai répétée des centaines de fois, sonne soudain faux." Cette phrase j'aurais pu l'écrire car en la lisant elle m'est apparue comme un souvenir. L'été de mes 16 ans, mon père a brûlé la quasi totalité de mes bouquins (et de mes affaires) dans un tonneau de fer rouillé au fond du jardin. D'un duplex nous passions à un deux pièces sans salle de bains ni eau chaude (et les W.C. dehors) et il n'y avait pas de place pour le superflu. Entre-nous je n'avais même plus de lit mais bon... mon père avait quand même Canal+ et il était content.

 

C'est là que j'ai dû fermer la porte (dans ma mémoire) sur ma relation aux livres avec la pancarte : "je m'en fiche de toute façon je n'aimais pas lire!"

 

Quand j'étais petite fille j'aimais lire les livres de Marcel Marlier, ses dessins me faisaient rêver. J'aimais aussi lire les livres de Tamara Danblon (Petite Abeille & Benjamin) et les bandes dessinées (Bill & Boule, Les Schtroumpfs, La jungle en folie, L'Astragale de Cassiopée, la Comtesse de Ségur, ...). Ma grand-tante a bien essayé de me faire lire sa brouette d'Enid Blyton mais comment s'intéresser à des histoires de bandes de copains quand on est solitaire et que l'on n'a pas d'amis?

 

J'ai bien aimé aussi les Sylvie de René Philippe.

 

Qu'ai-je encore lu avant mes 16 ans? C'est difficile de se creuser la tête pour se souvenir de choses tellement enfouies...

 

Les lectures scolaires ne m'ont pas laissé de souvenirs impérissables mis à part Le silence de la mer de Vercors, Le palanquin des larmes de Chow Ching Lie, J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir de Christine Arnothy ou encore Le journal d'Anne Frank.

 

Je me souviens de quelques livres... Le démon du passé de Mary Higgins Clark (j'en ai lu par la suite quelques-uns mais je ne me souviens plus trop lesquels) & Les dames du lac de Marion Zimmer Bradley (j'ai vraiment adoré ce bouquin).

 

Il faut savoir que je n'avais pas le droit d'aller à la bibliothèque. Hanté par la perspective de devoir remplacer (et donc rembourser) un livre abîmé ou perdu mon père y est resté (trop) longtemps opposé.

 

Entre 1990 et 1992 mes lectures scolaires sont devenues plus intéressantes. Je ne citerai pas tous les livres mais j'ai surtout aimé Le Roi des Aulnes de Michel Tournier & Le voyage au bout de la nuit de L.-F. Céline. Ce professeur, Monsieur H. (pour faire comme Agnès Desarthe dans son livre), m'avait conseillé de lire Le Parfum de Patrick Süskind (n'était pas au programme car ce n'était pas un auteur français). Mon professeur de géographie (Monsieur F.) m'a prêté Alaska de James A. Michener. Et enfin, ma prof d'histoire, (Madame J.) m'a quant à elle prêté la triologie de Jean d'Ormesson (Le vent du soir, Tous les hommes en sont fous & Le Bonheur à San Miniato).

 

Voici donc les quelques livres qui m'ont donné le goût de la lecture.

 

Enfin il y a eu Monsieur M. (le professeur qui enseignait la littérature lors de mes études de bibliothécaire-documentaliste) et j'ai découvert Paul Auster. Il avait conseillé de lire la Triologie new-yorkaise mais moi j'ai lu L'invention de la solitude. J'ai fait une rencontre du troisième type avec THE book of my life! J'y ai pensé quand Agnès Desarthe écrit en parlant d'un livre d'Isaac Bashevis Singer : " Tiens, pour une fois, je comprends quelque chose à ma vie et je suis capable d'en rendre compte."

 

Après L'invention de la solitude j'ai vraiment eu l'impression d'être devenue une vraie lectrice.

 

(26/05/2016)


25/05/2016
0 Poster un commentaire

Avatar


d5bc96bed4ab14c52e0b37cae17c2edf.jpg

 

Dans la mythologie celtique irlandaise, Scáthach Uanaind est une magicienne puissante et redoutable qui demeure en Écosse, certains textes évoquent l’île de Skye. (Wikipédia)

 

Pour approfondir le sujet vous pouvez lire l'article : "Six forgotten female warriors from Scotland’s past" sur le site scotman.com :

http://www.scotsman.com/heritage/people-places/six-forgotten-female-warriors-from-scotland-s-past-1-4104316

 


30/04/2016
0 Poster un commentaire

Bibliothécaire es sciences naturelles

tumblr_os02vd7MrB1tglztmo1_1280.jpg

Lien vers l'article sur tumblr

(photo de juin 2017)


14/12/2017
0 Poster un commentaire

Crazy mum

Photo0910.jpg
Like mother, like kids Sourire
(Photo prise le 19.06.2016)


14/12/2017
0 Poster un commentaire

Les mots et la musique

Mon recueil "Les mots et la musique" a été publié en 2008 par Publibook.

 

31lEnm7MBcL._SX195_.jpg

 

"L'écriture poétique accompagne Marie Depris depuis une quinzaine d'années. De ce travail ressort à présentun recueil doux-amer, où le sel se mêle au sucre de toute une existence, où les ombres amoureuses le disputent aux rayons bienfaisants de l'amitié. Entre passions déçues et souvenirs réconfortants, de pas de deux amoureux en séparations nécessaires, ces textes transforment et transcendent les traumatismes d'une vie... Tout en chantant les instants lumineux, les rencontres apaisantes qu'elle réserve.

 

Marie Depris est une poétesse inspirée, une auteur-médium oserions-nous dire, qui, pour expulser ses démons ou les émois qui l'assaillent, a recours à la création littéraire. N'écrit-elle d'ailleurs pas : "pour m'en délivrer,/ A perte de souffle/ Je trouverai les mots,/ Je poétiserai"? Ces quelques vers tirés de son prologue poétique permettent par la même occasion de vous introduire à un recueil où les sentiments se déploient, du questionnement douloureux sur l'existence aux rayons de l'enfance, en un dégradé vertigineux."

 

Grâce à cela j'ai pu réaliser un de mes rêves de jeune fille et participer à la Foire du Livre de Bruxelles en qualité d'auteur (en 2009). Ce fut une belle expérience, j'ai fait quelques belles rencontres avec des gens qui ont (ou n'ont pas) acheté mon livre.

 

Voir la page Babelio de mon livre (critiques, citations).

 

31668_130874096938365_7057776_n.jpg Foire du Livre de Bruxelles, 2009

 

J'ai aussi participé à la Foire du Livre de Walcourt (également en 2009).

 

31668_130874110271697_2330849_n.jpg

 

J'aimerais trouver le temps d'écrire à nouveau et de m'essayer à autre chose... chaque chose en son temps.


30/04/2016
1 Poster un commentaire